Sonnez les cors !

Résultat de recherche d'images pour "iliade homere"

Etonnante entrée en scène, épique même, digne de cette glorieuse épopée,

avec ce rappel des forces en présence et le « catalogue des vaisseaux », revue des toponymes, clamés haut et fort,

jolie énumération des présences,

quelles soient humaines ou divines,

avec un accès privilégié à l’Olympe, Zeus, Aphrodite et sa chevelure enivrante, Héra et Poséidon ( le numéro deux ! ).

Mise en scène dépouillée de Pauline Bayle,

5 chaises d’écoliers qui évoluent en  2/1/2,

puis en arc de cercle pour symboliser le siège,

et tous ces seaux sur la scène,

ils sont 9 alignés à droite et gauche de la scène, à quoi servent-ils ?

Rouge sang,

c’est la couleur des avant -bras d’Hector quand ils ressortent du seau et s’arment pour les combats singuliers, violences inouïes, récits de duels…et Achille reste encore en retrait, la boucherie est à venir…

Patrocle revêt ses avant-bras pailletés argent, armure luisante, mais il n’en vient pas à bout…et Achille crie vengeance, lui, armé d’or, mêlé sang, déchaînant la colère des océans  des trombes d’eau et des dieux…Restée fascinée, figée sur un tableau scénique, du haut du balcon,

le massacre d’Achille, splendide et percutant..Belle prestation et lecture de l’Iliade..

Pour vous donner une idée :

M.G

Publicités