Le scorpion -1- La marque du diableLe scorpion -2- Le secret du PapeLe scorpion -3- La croix de PierreLe scorpion -4- Le Démon au VaticanLe scorpion -5- La vallée sacréeLe scorpion -6- Le trésor du TempleLe scorpion -7- Au Nom du PèreLe scorpion -8- L'ombre de l'AngeLe scorpion -9- Le Masque de la Vérité

Deux séries,

dessins de Marini Enrico,

mais scénario de Desberg, beaucoup de similitudes dans les traits du personnage masculin, presque dommage à ce niveau, même si les dessins sont sublimes.

La première sur fond de complot du Vatican, Rome protège tous ses secrets entre chasse  aux reliques et recherche de son histoire personnelle, le Scorpion est un redoutable adversaire, aux allures de Don juan, redouté des hommes pour sa fine épée avec ce mystérieux tatouage de scorpion..et  adulée des femmes, et cette gitane alors…Des airs de Cartouche et de complots autour de la question de l’origine des religions…

Beaucoup de finesse et d’élégance sur cette série et ce personnage, en particulier.
2éme série,toujours Marini, mais scénario de Dufaux,

plus nocturne, plus sombre,

rouge sang,

veine bleue,

en vertu des personnages et du versant fantastique,

 

Rapaces -1- Rapaces 1Rapaces -2- Rapaces 2Rapaces -3- Rapaces 3Rapaces -4- Rapaces 4

Ils sont d’une autre race, les Rapaces,

oiseaux de proie, qui déploient leurs ailes et forcent le respect,

ils sont arrogants, forts, imprévisibles,

Drago et Camilla sont frère et soeur, issus d’une famille d’une longue lignée pur de vampire…mais la hiérarchie et les clans fragilisent l’équilibre de la dynastie, avec une nouvelle faiblesse, un talon d’Achille, alors il faut bien agir…

Donc

Des ressemblances dans les traits, mais deux univers complètement différents, l’un teinté de quêtes, mystères et complots religieux, l’autre plus ancré dans l’univers des créatures fantastiques et de la nuit.

 

M.G

Publicités