Afficher l'image d'origineElle avait le regard louve, celui qui grise les yeux, qui défie et réverbère la mélancolie.

Sous son assurance se cachait l’infime trouillarde, celle qui taraude, hésitante, veut conduire la valse mais trébuche, à chaque contretemps, à vous faire larmoyer.

Elle obscurcissait son reflet, ce qui chez elle, se traduisait par une lubie, elle était tout à fait incapable d’esquisser le moindre sourire.La moindre tentative se soldait par une crispation des mâchoires, les lèvres bien ourlées, mais serrées, comme ligaturées par les paroxysmes de l’angoisse.Elle avait pourtant fait des tentatives, mais elles s’apparentaient bien souvent à un faciès grimacier et outrancier, et ce, depuis toujours.

Elle avait alors trouvé la parade, la substitution dans la discrétion, elle s’assujettissait intérieurement et souriait au plus profondément d’elle-même, mais ne laissait aucune trace en surface, comme évaporé l’esquisse du sourire par la force des choses.

Non pas qu’elle fut malheureuse, mais elle ne trouvait point de raison de cette béatitude suprême qui semble combler certains visages, elle appartenait aux introverties.

Tu sais, celles qui recueillent précieusement les élans de sympathies sans trop y croire qui sont de vraies éponges à émotions mais demeurent noyées dans le débordement de celles-ci.

 

Publicités