Avec la Liste de mes envies, la petite mercière d’Arras voit son quotidien bousculé par le fameux, le tant désiré « gros lot » du loto qui tombe entre ses mains. Alors, elle pense établir une liste, pour profiter de ce gain providentiel. La wishlist évolue au fil du roman, encore faut-il ne pas éveiller les convoitises…Toujours une question « d’envies « dans tous les sens du terme.

Puis, avec La première chose qu’on regarde, une rencontre incongrue avec Scarlett, qui ? La Scarlett, voyons, Johansson, ou Jeanine, tout dépend…de ce que l’on regarde en premier…Je me suis un instant prise au jeu, comme le brave Arthur Dreyfuss, garagiste de son état et peu habitué au strass, paillettes et  à la « branchitude hollywoodienne »…juste le temps « d’une » maladresse….

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Publicités